Les péchés du musulman ne doivent pas l’empêcher d’invoquer en faveur de ses parents
Fatwa No: 418882

Question

Ma mère est décédée depuis quelques jours et la quitter m’a déchiré le cœur puisque je n’étais pas une fille obéissante et mon éducation l’a fatiguée.
C’est vrai que je l’aimais et me comportais bien avec elle mais je ressens que je ne l’étais pas suffisamment comme cela lui revenait de droit. Comme le dit le hadith : « Et un enfant pieux qui invoque en sa faveur. »
Je ne suis pas une pieuse, je commets beaucoup de péché dont certains majeurs, heureusement qu'Allah les dissimulait. Avant son décès, Allah m’a éprouvée par un cancer du sein et je ne sais pas si c’est une calamité qui s’abat sur moi ou une épreuve. Mais je suis revenue à Allah et me suis repentie. Cette maladie constitue peut-être une expiation de mes péchés.
J’ai tellement honte de ne pas être pieuse que je n’ai pas la force d’invoquer pour elle. J’ai accepté ma maladie et invoque Allah pour que ce soit une expiation de mes péchés.Je ne m’oppose pas au décret divin concernant ma maladie, mais est-ce qu’elle est vraiment une expiation de mes péchés ? Dois-je invoquer pour ma mère sachant que je suis sûre de ne pas être pieuse ? J’invoque tout de même pour qu’Allah l’accepte dans les rangs des pieux surtout qu’elle est décédée en raison d’une maladie du ventre. M’est-il permis d’invoquer Allah pour que je meurs en martyre comme elle ? Le malade est-il récompensé en raison de sa maladie comme une maladie psychologique, l’épilepsie, la trichotillomanie, un trouble compulsif qui se manifeste par l’arrachage de ses propres poils ou cheveux ? Je suis privée de cheveux. C’est moi qui me les arrache depuis trente ans jusqu’aujourd’hui.
Renseignez-moi – qu’Allah vous honore – Je vais presque mourir tant je suis inquiète, triste et désespérée.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous implorons Allah pour qu’Il vous accorde la santé et à votre mère Sa miséricorde.

Sachez que quelle que soit la gravité de vos péchés, vous devez vous repentir et accomplir beaucoup de bonnes actions qui les effaceront.

Vos péchés ne doivent surtout pas vous empêcher de faire le bien. Ni d’invoquer Allah en faveur de votre mère. Vous en serez récompensée et cela lui sera utile. Il est possible qu’une de vos invocations en sa faveur soit acceptée et que cela allège ses souffrances dans l’au-delà ou l’élève en degrés.

Patientez face à votre maladie et sachez que lorsqu’Allah veut du bien à une personne Il l’éprouve. Il n’y a aucune douleur que vous ressentez sans que cela ne soit une expiation de vos péchés, une purification de vos fautes. Accueillez donc tout ce qui vous arrive en patientant et en espérant être récompensée.

Aussi, si vous considérez que vous n’êtes pas pieuse comme vous le souhaiteriez. Vous êtes meilleure que beaucoup d’autres personnes. Louez Allah pour ce qu’Il vous a donné et Demandez-lui davantage de Ses grâces.

Attachez-vous à être une meilleure personne en obéissant à Allah et en vous tenant à l’écart de toute désobéissance. Ne vous souhaitez pas la mort.

Il est permis de demander à Allah de mourir en martyre sachant que cette demande ne fait pas partie du cas où on espère mourir puisqu’en demandant le martyre, le fidèle n’espère pas subir un mauvais sort en ce monde mais obtenir l’honneur du martyre et la récompense qu’Allah a préparé à ceux qui meurent en martyrs.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui