Discuter en ligne et se rencontrer sans pouvoir se marier dans l’immédiat
Fatwa No: 419893

Question

Al-Salâmu ‘Alaykum wa Rahmatullahi wa Barakâtuh (que la paix, la miséricorde et les bénédictions d’Allah soient sur vous) ! J'ai rencontré un homme en ligne qui est également musulman. Nous avons donc commencé à discuter. Cela fait maintenant 3 ans que nous le faisons. Tout d'abord, nous avions prévu de nous marier 5 ans plus tard (dans 2 ans). Nous avons commencé à nous fréquenter, mais nous n'avons jamais enfreint l’interdit de la fornication. Nous sommes uniquement sortis dans des lieux publics pour nous promener, prendre une collation en passant et parler, bien que maintenant je sais que c'est interdit. Néanmoins, jusqu’à présent, mon père ne le connait pas, car je ne lui ai pas encore parlé de lui. La raison de cela est qu'il vit dans le nord et que je viens du sud. Nous sommes toujours étudiants à l'université et nous ne pourrons obtenir notre diplôme que dans 2 ans. D'une certaine manière, j'ai commencé à me sentir mal à l'aise de le rencontrer. J'ai arrêté, après avoir appris que c'était Haram (illicite). Je me sens toujours mal de discuter avec lui derrière le dos de mon père. Même si je veux mettre mon père au courant, le fait que le mariage ne pourrait avoir lieu que dans 2 ans me rend également mal à l’aise. J'ai le sentiment que ce n’est pas correct selon la législation islamique. Dans la situation actuelle, me marier ne m’est pas possible, car, dans mon domaine, je ne peux étudier qu’ici. Je lui ai donc dit cela et il a été d'accord pour arrêter les rencontres. Cependant, il veut continuer à discuter avec moi et ma sœur, dans un groupe via WhatsApp ou via une application islamique. De cette manière, quelqu'un surveillerait le chat afin qu'il n'y ait pas de conversations interdites. De plus, il ne veut me marier que dans 2 ans, quand il aura terminé son doctorat. C'est une personne sincère et généreuse qui prie, jeûne, etc. Que dois-je faire ? Dois-je rompre cette relation ou continuer et si oui, comment ? Baraka Allahu Fîk (qu’Allah vous bénisse) !

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la, bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Vous avez fait ce qu'il fallait en coupant la communication avec ce jeune homme et en arrêtant de discuter avec lui. Cet acte est interdit et c’est l'une des causes du mal et de la corruption. Avoir un ami de cœur (un petit ami) est l'une des mauvaises mœurs de la période préislamique que l'islam juge interdit, comme Allah, le Très-Haut, dit (selon la traduction du sens du verset) : 

« […] (épousez-les) étant vertueuses et non pas livrées à la débauche ni ayant des amants clandestins […] » (Coran 4/25)

Cependant, le simple fait de couper la communication avec cet homme ne constitue pas un repentir valable selon la Charî'a (législation islamique). Il ne le sera pas jusqu’à ce que vous remplissiez toutes les conditions du repentir, à savoir, regretter le péché et décider de ne plus jamais le commettre à l'avenir. Vous devez cacher vos fautes et ne pas dire à votre père ou aux autres ce que vous avez fait. Il incombe au musulman de cacher ses péchés. 

Abu Hurayrah, , a rapporté que le Prophète () a dit : 

«Toute ma communauté peut prétendre à la clémence d'Allah sauf ceux qui étalent leurs péchés au grand jour. Or c'est étaler ses péchés que de faire la nuit quelque chose qu'Allah couvre le lendemain matin et de dire: «O untel! J'ai fait hier telle ou telle chose». Son Seigneur l'avait pourtant couvert toute la nuit et, le matin, il dévoile lui-même ce qu'Allah a caché» (Boukhari et Mouslim)

Il n'y a rien de mal à ce que vous rejoigniez tous les deux un groupe public des médias sociaux dans lequel tout le monde peut voir les messages partagés par les autres. Cependant, vous devriez vous méfier de tout chat privé entre vous, car cela peut conduire à la Fitnah (tentations).

Nous tenons à souligner que vous devez vous hâter de vous marier de plutôt possible et faire le maximum pour faciliter les procédures de votre mariage. C'est le meilleur conseil donné à ceux qui sont amoureux, comme cela a été authentiquement rapporté du Prophète () : « Il n'y a rien de mieux que le mariage pour deux personnes qui s'aiment. » (Ibn Mâjah)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui