Que faire après avoir acheté et revendu des actions selon un procédé quelque peu usuraire sans le savoir
Fatwa No: 423490

Question

J’ai acheté des actions dans une société qui a autorisé à les vendre par la suite et le cours de l’action a augmenté. J’ai appris par la suite que la société avait certaines pratiques usuraires dans une certaine proportion. J’ai donc vendu mes actions. Que dois-je faire des bénéfices ? Dois-je m’en débarrasser complétement ou uniquement le pourcentage d’usure concerné, le reste est-il licite ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Ce que nous comprenons de la question est que les activités de la société auprès de laquelle vous avez acheté les actions sont permises mais que certaines de ses pratiques sont entachées d’usure. Et que, vous avez vendu vos actions.
S’il en est ainsi, vous devez uniquement vous débarrassez de la proportion de bénéfice illicite que vous avez acquis de la vente de ces actions. Il vous est permis de profiter du reste des bénéfices.
Sachant que certains savants considèrent qu’il vous est permis de profiter de la totalité des bénéfices et qu’il ne vous incombe pas de vous en débarrasser à partir du moment où vous ignoriez en achetant ces actions qu’elles comportaient un interdit.
Cheikh ‘Uthaymin, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : ‘ Il me semble qu’il n’est coupable de rien et qu’il peut profiter de la totalité des bénéfices s’il ignorait que cette opération comprenait un aspect interdit. Ou qu’il ait été trompé par la fatwa d’un savant disant que ce n’était pas interdit. Et dans ces cas, il n’a pas à se débarrasser d’une partie des bénéfices. Allah dit : « Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu'il a acquis auparavant; et son affaire dépend d'Allah. » (Coran 2/275). Mais s’il était au courant que cette opération était interdite, il devra se débarrasser de la partie usuraire en en faisant aumône. En la versant pour la construction d’une mosquée, entretenir des routes et toute autre usage d’utilité publique similaire.’ Fin de citation.
Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui