Deux soeurs se demandent si elles ont le droit de donner leur part de l'héritage à la mère de leur défunt frère ?
Fatwa No: 431335

Question

Assalam alaikoum, Mon frère est décédé, il était célibataire et propriétaire d'une maison. Nous sommes 2 filles issues d'un premier mariage, lui était le fils du second mariage de notre père. En tant que soeurs, avons-nous le droit de donner notre part à sa mère ou avons nous le droit d'hériter 1/4 chacune?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

L’héritier qui est pubère et qui fait preuve de maturité peut renoncer à sa part de l’héritage et la donner à qui il veut parmi les autres héritiers. Si les deux sœurs en question sont pubères et mures et veulent renoncer à leur part de l’héritage en faveur de la mère de leur frère consanguin. Elles ont droit de le faire.
Les deux sœurs consanguines si elles ont droit à l’héritage et s’il n’y a pas avec elles un frère qui leur sert d’agnat alors elles se partagent les deux tiers. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « [...] Mais s'il a deux sœurs (ou plus), à elles alors les deux tiers de ce qu'il laisse [...] » (Coran 4/176).

Nous attirons votre l’attention sur le fait que le problème de l’héritage est un problème très grave et plein de difficultés, c’est pour cela qu’il ne faut pas considérer comme suffisant en la matière une fatwa émise par un mufti conformément à une question qui lui a été posée. Mais il faut le soumettre à un tribunal islamique pour l’examiner de près et régler le problème, sinon l’exposer aux oulémas locaux (s’il n’existe pas de tribunal islamique), car il se peut qu’il y ait un héritier oublié ou qu’il y ait un testament ou des dettes ou d’autres droits que les héritiers ignorent !

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui