La Fatiha dans la législation du mariage
Fatwa No: 73842

Question

Quel est le statut de la Fatiha dans la législation du mariage ? Sa lecture entraine-t-elle le mariage ? Est-ce licite ? Cela autorise-t-il le mari à vivre avec son épouse sans passer par l’acte de mariage ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Tout d’abord sachez que la lecture de la Fatiha pour annoncer les fiançailles ou pour célébrer l’acte de mariage ne fait pas partie des pratiques des pieux prédécesseurs et à plus forte raison ne constitue pas un substitut à l'acte de mariage permettant ainsi à l’homme d’avoir des rapports avec la femme qui jadis lui était interdite.

La femme reste interdite à l’homme tant qu’ils ne sont pas liés par un acte de mariage légal c'est-à-dire en présence de deux témoins et du Waliye, responsable légal, de la femme. Le Prophète, , a dit : « Point de mariage sans Waliye et deux témoins honnêtes. », rapporté par Ibn Maja.

Dans certaines communautés l’acte de mariage réunissant toutes les conditions nécessaires à sa validité est appelé : Fatiha. Tandis que d’autres utilisent ce terme pour indiquer le début des fiançailles, il est bien clair que dans ce dernier cas, cela ne permet pas aux deux personnes de se considérer comme mari et femme et ils demeurent des étrangers.

Et Allah sait mieux.    

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui