Influence de la répétition des Noms d’Allah sur l’état d’une personne ?
Fatwa No: 82239

Question

Est-ce vrai que la fréquente répétition de certains Noms et Attributs d’Allah, exalté soit-Il, ou certains versets ou certaines invocations modifie votre état ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Celui qui invoque Allah, exalté soit-Il, par Ses sublimes Noms et Attributs, qui récite des parties du Coran ou le récite en entier, qui répète les invocations et les évocations transmises dans la sunna verra certes une modification de sa situation et de son comportement, sortira de son insouciance et se débarrassera des soucis, des tracas, de l’anxiété et des obsessions, par lesquels sont châtiés dans le bas monde ceux qui se détournent du rappel d’Allah, exalté soit-Il. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

 

« Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne, et le Jour de la Résurrection Nous l’amènerons aveugle au rassemblement » (Coran 20/124).

 

En fait, l’évocation récurrente d’Allah, exalté soit-Il, et la récitation fréquente de Son Livre apportent la tranquillité du cœur, la sérénité, et évitent les troubles et le désespoir, étant donné que celui qui agit ainsi espère la miséricorde d’Allah, exalté soit-Il, et est comblé de la quiétude. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Certes, c’est par l’évocation d’Allah que les cœurs se tranquillisent » (Coran 13/28).

 

L’évocation d’Allah, exalté soit-Il, comporte ainsi de nombreux bénéfices pour le croyant ici-bas et dans l’au-delà. C’est pourquoi le diable, l’ennemi déclaré des humains, s’efforce d’empêcher l’homme d’évoquer Allah, exalté soit-Il, pour lui faire perdre ces bénéfices. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

 

« Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l’inimitié et la haine, et vous détourner d’invoquer Allah et de la prière. Allez-vous donc y mettre fin ? » (Coran 5/91).

 

Détourner l’homme d’invoquer Allah, exalté soit-Il : voilà l’objectif majeur que le diable cherche à atteindre pour pouvoir dominer les gens et les orienter loin du chemin de l’évocation et de l’obéissance à Allah, exalté soit-Il. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Le Diable les a dominés et leur a fait oublier l’évocation d’Allah » (Coran 58/19).

 

Il existe des évocations propres à certains moments, lieux et situations particulières et qui seront d’une grande utilité si elles sont prononcées régulièrement. Par exemple, celles du matin, du soir, en entrant dans un marché, avant de manger, de se coucher pour dormir, lors de calamités, du renouvellement des grâces divines ou de la disparition des épreuves, etc. Et toutes ces évocations sont utiles au musulman, s’il les répète en leur temps dans l’intention d’en obtenir le profit, et s’il est suffisamment vertueux pour qu’elles soient acceptées. Sinon, il peut ne pas profiter d’une invocation alors qu’un autre, lui, en profitera.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation