Vendre une mosquée pour acheter une autre mosquée plus grande
Fatwa No: 87548

Question

Ils veulent vendre la mosquée qui nous est voisine pour en acheter une plus grande. Est-ce permis ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Quiconque construit une mosquée et permet aux gens d'y prier, cette mosquée sort de la propriété de cette personne et devient un legs pieux. Dans ce cas, nul ne peut vendre cette mosquée sauf lorsqu’on ne peut plus en tirer profit, comme dans le cas où tous les habitants du village ont déménagé ou dans le cas où elle est devenue trop petite et ne peut être agrandie. Dans ce cas, il est alors permis de la vendre et d'utiliser le fruit de cette vente pour acheter une autre mosquée.

 

Tel est l'avis de l'école hanbalite.

 

Ibn Qudâma, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « En résumé, le legs pieux dont on ne peut plus tirer profit comme une maison qui est détruite, un terrain qui est en ruine et qui ne peut être utilisé pour bâtir, une mosquée dont tous les habitants du village ont déménagé et qui se trouve maintenant à un endroit où plus personne ne prie, une mosquée devenue trop petite et qui ne peut être agrandie... même si les profits à en tirer n'ont disparu qu'en partie alors qu'il existe un autre legs pieux comportant plus de profits, ce legs pieux doit être rendu à celui/ceux qui l'a/l'ont fait et ne peut être vendu. En effet, la règle de base est qu'il est interdit de le vendre sauf en cas de nécessité par crainte de voir l'objectif de celui-ci disparaître alors qu'il est possible de l'atteindre même si ce n'est qu'en partie, sauf si le profit est si faible qu’il ne peut être considéré comme tel et que son existence est négligeable. » (Al-Mughnî)

 

Abû Hanîfa, Mâlik et al-Châfi'î sont quant à eux d'avis qu'une mosquée ne peut en aucun cas être vendue.

 

Enfin, Cheikh al-Islâm ibn Taymiyya, qu'Allah lui fasse miséricorde, est d'avis qu'il est permis d’échanger une mosquée si cet échange présente un intérêt pour les musulmans même s'il est possible de tirer profit de la première.

 

Par conséquent, si la mosquée présente est assez grande pour les gens, il n'est pas permis de la vendre tout comme il est interdit de la vendre si elle est devenue trop petite, mais qu'il est possible de l'agrandir.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui