Par où commencer pour devenir un bon musulman ?
Fatwa No: 88104

Question

Je cherche des informations qui peuvent m’aider à commencer une nouvelle étape dans ma vie de musulman. Je suis né dans cette religion et je suis ses instructions mais j’ai été très négligent. Je me sens fautif surtout en lisant la biographie du Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam). J’aimerais un conseil pour savoir d’où commencer.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Ce sentiment de culpabilité et d’avoir été négligent est un des signes de la foi, tout comme les péchés et la négligence dénotent la faiblesse de la foi. Or la faiblesse de la foi est une maladie grave à cause de ses conséquences dont les péchés, la négligence des obligations, la dureté du cœur, l’anxiété, le manque de sensibilité à la lecture du Coran, l’oubli d’Allah, exalté soit-Il, et d’autres défauts.

La voie de la droiture et l’éloignement des péchés commencent par le traitement de ces maladies en fournissant tous les efforts possibles pour cela :

1)  Invoquer et supplier souvent Allah, exalté soit-Il, de nous donner un cœur sain, et Lui demander pardon.

2) S’éloigner des environnements qui incitent au péché car il n’y a pas de doute que l’atmosphère dans laquelle on vit a une influence primordiale à cet égard. Si quelqu’un vit dans un pays non musulman où le libertinage est courant, il commet des péchés et il lui est difficile de s’en abstenir. C’est peut-être une des raisons pour lesquelles le Prophète () dit : « Je désavoue tout musulman qui vit parmi les polythéistes. » --- «  Pourquoi cela, ô Messager d’Allah ? » demanda-t-on. --- « Ils ne doivent pas apercevoir le feu de camp l'un de l'autre. » répondit-il. Il dit encore : « Celui qui soutient un polythéiste et vit avec lui est comme lui

3) Rechercher de bons compagnons qui aident à l’accomplissement du bien, surtout en ces temps où la débauche s’est répandue et où les gens vertueux sont devenus rares. Al-Hassan al-Basry dit : « Nos frères en religion nous sont plus chers que nos familles. Ces derniers nous rappellent le bas monde alors que nos frères nous rappellent l’au-delà. »

4) Se rappeler la mort est le meilleur moyen de ne pas transgresser les interdictions d’Allah. Le Prophète () dit : « Invoquez souvent le destructeur des jouissances. » c’est-à-dire la mort. [(Al-Boukhari, Al-Nasâ’i, Al-Tirmidhi et d’autres)]

5) Accomplir la salât en commun à la mosquée et participer aux assemblées où l’on évoque Allah : conférences, cours d’enseignement du Coran et autres, car cela augmente la foi.

Ce sont là quelques suggestions pour un bon début sur la voie droite. Nous demandons à Allah, glorifié soit-Il, de nous permettre de Lui obéir en toutes circonstances.

Et Allah sait mieux. 

Fatwas en relation