Comment obtenir la quiétude et la tranquilité
Fatwa No: 88269

Question

Comment être tranquille d'esprit ? Comment être patient ?
J'implore quotidiennement Allah, exalté soit-Il, afin qu'il me procure la quiétude et la tranquillité, mais j'ai l'impression que mon angoisse au sujet de l’avenir augmente jour après jour bien que je sache que l'avenir est entre les mains d'Allah, exalté soit-Il. J'ai 26 ans et je ne suis pas mariée. Je vis dans un pays chrétien, les Pays-Bas, et je me sens seule. Je demande à Allah, exalté soit-Il, quotidiennement qu’Il me vienne en aide, mais je ne vois pas le moindre signe de réponse. J'étais habituée à la quiétude et à l’apaisement dans ma prière, mais aujourd'hui, je ne ressens plus rien de tout cela. Comment cela a-t-il pu arriver ? Qu’est-ce que je dois faire ? J'invoque Allah, exalté soit-Il, après chaque prière et je fais la prière de l’Istikhara (consultation), mais je me sens toujours aussi angoissée. J'étais beaucoup plus forte il y a deux ans, mais aujourd'hui, je me sens de plus en plus faible et je ne peux pas expliquer cet état. C'est comme s'il y avait un mur épais entre moi et...

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Le meilleur moyen pour avoir le coeur apaisé et l'esprit tranquile et être heureux c’est d'évoquer Allah, exalté soit-Il. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

 

« ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l'évocation d'Allah." Certes, c'est par l'évocation d'Allah que les cœurs se tranquillisent. » (Coran 13/28)

 

Cet apaisement, cette tranquilité d'esprit et ce bonheur disparaissent lorsqu’on cesse d'évoquer Allah, exalté soit-Il. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

 

« Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne, et le Jour de la Résurrection Nous l'amènerons aveugle au rassemblement." » (Coran 20/124)

 

Nous vous conseillons donc, chère soeur, d'évoquer abondamment Allah, exalté soit-Il, oralement, avec le coeur et les membres de votre corps.

 

Oralement tout d’abord en glorifiant Allah, exalté soit-Il, en implorant Son pardon, en récitant le Coran et en veillant à faire les évocations recommandées en toute situation.

 

Avec le cœur en reconnaissant les bienfaits d'Allah, exalté soit-Il, en acceptant Ses décrets et en faisant preuve de patience mais également en méditant sur le royaume des cieux et de la terre.

 

Enfin, évoquez Allah, exalté soit-Il, avec les membres de votre corps en les utilisant dans Son obéissance, en accomplissant la prière, le Hadj et tout autre acte d'adoration de nature physique.

 

Nous vous conseillons aussi d'éviter les péchés, car ils ont un impact négatif sur la tranquillité du coeur.

 

Invoquez Allah, exalté soit-Il, et ne désespérez pas si vous ne voyez de signes d’exaucement, car le Prophète () a dit :
« Allah vous exaucera tant que vous ne faites pas preuve d'impatience en disant : "J'ai invoqué, mais je n'ai pas été exaucé." » (Boukhari, Mouslim)

 

Le Prophète () a dit :

 

« Allah vous exaucera tant que vos invocations n'impliquent pas un péché ou une rupture des liens de parenté et que vous ne faites pas preuve d'impatience. »
- « Comment peut-on faire preuve d'impatience ? », lui demanda-t-on.
- « En disant : "J'ai invoqué Allah, mais je n'ai pas été exaucé." C'est alors que le serviteur se lasse et délaisse l'invocation. », répondit-il. (Mouslim, al-Tirmidhî)

 

Chère soeur, invoquez donc Allah, exalté soit-Il, car c'est là la meilleure arme du croyant.

 

Par ailleurs le meilleur moyen de renforcer sa foi et d'apaiser son coeur est de fréquenter des personnes qui vous aideront à faire le bien. Assistez aux séances de religion car les anges les enveloppent avec leurs ailes.

 

Ayez confiance en Allah, exalté soit-Il, et au fait qu'Il vous répondra et vous accordera un mari pieux. Allah, exalté soit-Il, rétribue Son serviteur en fonction de l'idée qu'il se fait de Lui. Le Prophète () a dit :
« Allah dit : "Je rétribue mon serviteur en fonction de l'idée qu'il se fait de moi. Qu'il pense donc ce qu'il veut de Moi." » (al-Hâkim, al-Tabarânî : sahîh)

 

Voilà ce que nous pouvons vous dire et nous implorons Allah, exalté soit-Il, d’apaiser votre coeur, de vous rendre heureuse et de dissiper tous vos soucis et toutes vos angoisses.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui