Existe-t-il des moments précis pour invoquer Allah ?
Fatwa No: 88296

Question

Existe-t-il des moments précis pour invoquer Allah, exalté soit-Il, ou bien peut-on le faire quand on veut ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

L’invocation d’Allah, exalté soit-Il, figure parmi les actes de dévotion les plus importants, si bien que le Prophète () dit : « L’invocation c’est l’adoration par excellence », puis récita (sens du verset) : « Et votre Seigneur dit : “Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés” » (Coran 40/60) (Al-Tirmidhi, Abû Dâwûd et ibn Mâdja).

 

L’invocation d’Allah, exalté soit-Il, est louable à tout moment de la nuit ou du jour, mais il existe des moments précis où les invocations sont recommandées et plus à même d’être exaucées. Parmi ces moments, figurent les suivants :

 

1- Le dernier tiers de la nuit, car le Prophète () a dit :

 

« Au moment où se termine la moitié ou les deux premiers tiers de la nuit, Allah, exalté soit-Il, descend jusqu’au ciel le plus proche de la terre et dit : “Qui Me demandera quelque chose pour que Je la lui donne ? Qui M’invoquera pour que Je l’exauce ? Qui implorera Mon pardon pour que Je lui pardonne ?”, et ce jusqu’à ce que le matin apparaisse » (Mouslim).

 

2- Entre l’Adhâne et l’Iqâma, car le Prophète () a dit :

 

« Les invocations faites entre l’Adhâne et l’Iqâmah ne sont pas rejetées » (Abû Dâwûd : Sahîh).

 

3- Lorsqu’il pleut, car d’après Sahl ibn Sa'd, , le Prophète () a dit :

 

« Deux invocations ne sont jamais refusées : l’invocation après l’appel à la prière et au moment de de la pluie » [Al-Hâkim (Al-Albâni : Sahîh)].

 

4- Pendant la prosternation, car le Prophète () a dit :

 

« Jamais le serviteur n’est plus proche de son Seigneur que lorsqu’il est prosterné. Multipliez donc vos invocations dans cette position » (Mouslim).

 

5- Le vendredi, car le Prophète () a dit :

 

« Il est un moment en ce jour, où sera exaucé tout musulman assidu dans ses prières qui se trouve en train d’adresser une requête recevable à Allah en priant » (Mouslim).

 

6- Pendant la lutte sur le sentier d’Allah, exalté soit-Il, car le Prophète () a dit :

 

« Deux invocations ne sont jamais refusées : l’invocation après l’appel à la prière et au moment où les deux armées se rencontrent » [Abû Dâwûd et al-Darâmi (Al-Albâni : Sahîh)].

 

7- L’invocation des parents en faveur de leurs enfants, l’invocation du voyageur et celle de l’opprimé sont exaucées, car le Prophète () a dit :

 

« Trois invocations sont exaucées sans aucun doute : celle des parents en faveur de leurs enfants, celle du voyageur et celle de l’opprimé » [Abû Dâwûd (al-Albâni : Sahîh)].

 

8- En entendant le chant du coq, car le Prophète () a dit :

 

« Si vous entendez le chant d’un coq, implorez la grâce d’Allah, car il a vu un ange » (Boukhari).

 

9- L’invocation du jeûneur au moment où il rompt son jeûne, car le Prophète () a dit :

 

« Il y a trois catégories de personnes dont les invocations ne sont pas rejetées : un chef d’État juste, un jeûneur avant de rompre son jeûne et un opprimé » [Al-Tirmidhi (al-Albâni : Sahîh)].

 

Ce sont là quelques-uns des moments où les invocations sont exaucées ; il en existe d’autres, comme Laylat-ul-Qadr et le jour de la Station à Arafat.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation