Le statut du mariage conclu avec l’intention du divorce
Fatwa No: 89127

Question

Suis-je autorisé à épouser une Japonaise qui a embrassé l’Islam depuis trois mois ? Je désire l’éloigner du milieu de la mécréance et lui apprendre l’Islam. Je n’ai pas l’intention d’avoir des enfants avec elle ni de fonder une famille, car ce mariage peut durer ou non selon son attachement aux préceptes de l’Islam. Autrement dit, si elle n’observe pas les enseignements de l’Islam, je la répudierai. En fait, il est fort difficile pour elle de trouver un mari musulman ici. J’espère que vous me conseillerez à la lumière des dispositions de la charia.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Le mariage conclu avec l’intention du divorce est licite, selon la majorité des oulémas, à condition de ne pas stipuler cette condition dans le contrat de mariage. Si cette fille a embrassé l’Islam, nous vous conseillons de l’épouser et de tâcher de lui apprendre les enseignements de sa religion et de l’aider pour qu’Allah, exalté soit-Il, multiplie votre récompense. Si elle se montre vertueuse et attachée aux préceptes de l’Islam, tâchez donc de la garder et d’avoir des enfants avec elle.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui