La décoration des mosquées
Fatwa No: 90090

Question

Le conseil de notre mosquée à Paris veut faire graver des versets du Coran sur les murs internes et externes de la mosquée afin de les embellir. Cela n’est-il pas un signe de la fin des temps ? J’aimerais que vous me mentionniez la position de la Charia sur cette question à la lumière des preuves du Coran et de la sunna.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

La majorité desjurisconsultes sont d’avis qu’il est détestable de décorer une mosquée avec de l’or, de l’argent, des gravures, des couleurs, des écritures ou toute autre chose de nature à distraire le fidèle durant sa prière. Ils se réfèrent à un hadith rapporté par Ibn ‘Abbâs, et de son père, et dans lequel le Messager d’Allah () dit : « Je n’ai pas reçu l’ordre d’ornementer les mosquées. » (Ibn Hibbân, Abû Dâwûd, Ibn Mâdja) Ibn ‘Abbâs, et de son père, a dit : « Vous ornerez les mosquées comme l’ont fait les juifs et les chrétiens avec leurs lieux de cultes. » Dans la version d’Ibn Mâdja, le Prophète () dit :

« Je vous vois ornementer vos mosquées après moi comme l’ont fait les juifs avec leurs synagogues et les chrétiens avec leurs églises.  »

Boukhari, qu’Allah lui fasse miséricorde, a rapporté la parole d’Ibn ‘Abbâs, et de son père, sur ce hadith ainsi qu’un récit d’Abî Sa’îd et un autre d’Anas (). Il dit : « Chapitre : la construction des mosquées. Abû Sâ’îd a dit : “Le toit de la mosquée était en branches de palmier.” En donnant l’ordre de construire la mosquée, ‘Umar, , a dit : ‘Reconstruis-la de manière à ce qu’elle protège les gens de la pluie mais garde toi de la peindre en rouge ou en jaune car cela distrairait les gens durant la prière.” Anas, , a dit : “Ils se vanteront de la beauté des mosquées puis ils ne les fréquenteront que rarement.” Ibn ‘Abbâs, et de son père, a dit : “Vous ornerez les mosquées comme l’ont fait les juifs et les chrétiens avec leurs lieux de cultes.” »

Anas, , rapporte que le Prophète () a dit : « L’Heure ne viendra pas avant que les gens ne se vantent de la beauté de leurs mosquées. » (Ahmad, Ibn Khuzayma, Ibn Hibbân, Abû Dâwûd, Al-Nasâ’î, Ibn Mâdja)

On rapporte qu’un groupe de Compagnons et parmi eux Abû Hurayra, Abû al-Dardâ’, Abû Dharr et Abû Sâ’îd () disait : « Lorsque vous ornerez vos Mushâfs et que vous décorerez vos mosquées, alors la destruction sera proche de vous. »

De plus, on rapporte que des imams tels que Mâlik, Ahmad et d’autres, qu’Allah leur fasse miséricorde, ont jugé cette conduite détestable. Dans al-Mudawwana il est dit : « Lorsque cela a été fait les gens le jugèrent détestable car cela les distrayait durant la prière. En effet ils regardaient ces ornements et étaient distraits. » L’imam Mâlik, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « On m’a rapporté que lorsqu’Umar Ibn ‘Abdil ‘Azîz, qu’Allah lui fasse miséricorde, est devenu calife, il voulut retirer ces ornements mais on lui dit que cela ne permettrait pas de récupérer beaucoup d’or et il le laissa»

Certains jurisconsultes et parmi eux les hanbalites et les chaféites dans l’un des deux avis considèrent qu’il est interdit de décorer une mosquée avec de l’or ou de l’argent et que le fait de retirer cet ornement est obligatoire car c’est un gaspillage qui brise le cœur des pauvres.

Ibn Hibbân, qu’Allah lui fasse miséricorde, dit dans al-Madkhal en mentionnant les choses condamnables qui doivent être changées : « Il faut changer l’ornement des Mihrabs et autres innovations car il s’agit d’hérésies religieuses et c’est l’un des signes de l’Heure. »

Les oulémas sont unanimes sur le fait qu’il n’est pas permis de décorer la mosquée ou d’y faire des gravures avec l’argent des legs pieux mais il appartient à celui qui souhaite faire ces décorations de s’en porter garant et d’assumer le coût des travaux car cela est interdit, ne comporte aucun intérêt et n’est pas une construction. »

Etant donné ce qui  précède, il est détestable sinon interdit de décorer les mosquées ou d’y faire des ornementations de couleurs différentes, de les embellir avec de l’or, de l’argent, des écritures, des versets du Coran ou des paroles sur les murs car cela distrait  les fidèles.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation