Il voulait répudier sa femme sur le papier uniquement afin de pouvoir épouser une seconde femme
Fatwa No: 90543

Question

Je suis marié et j'ai trois enfants. Je voulais répudier ma femme sur le papier uniquement afin de pouvoir épouser une seconde femme ailleurs et la ramener aux États-Unis. J'ai donc amené à ma première femme les papiers du divorce sans toutefois les signer. Après un moment, j'ai changé d'avis et j'ai abandonné l'idée de prendre une seconde femme. Ma femme a donc jeté les papiers du divorce. Trois ans plus tard, durant une dispute avec ma femme, celle-ci m'a rappelé que je l'avais répudiée sur papier, mais je lui ai dit que je n'avais jamais signé les papiers. Elle m'a dit cela la première fois, mais le même problème s'est reproduit et la deuxième fois, elle m'a présenté les papiers du divorce avec ma signature. J'ai essayé de me rappeler si je les avais signés, mais je n'y suis pas arrivé. Je lui ai donc demandé quelle preuve elle avait que je les avais bien signés, mais elle n'a pas été capable de m'en apporter la preuve. Je l’ai alors informée n'avoir jamais signé ces papiers, mais elle pense que nous sommes divorcés en raison de ces papiers portant ma signature, même si elle croit fermement que je n'avais aucunement
l'intention de la répudier et que le but de tout cela n'était que de prendre une seconde épouse. Je ne savais pas que signer des papiers de divorce sans intention de répudier sa femme rendait le divorce effectif. Dans le passé, en raison de nombreux problèmes entre nous, je l'avais déjà répudiée par deux fois en lui disant : « Je souhaite te répudier. » Avec le temps, notre relation s'est améliorée et j'ai donc décidé de ne pas prendre de seconde épouse. Ma question est maintenant : sommes-nous divorcés ou pas ? Jusqu'à présent j'essaye de me rappeler ce qui s'est passé, mais je ne me souviens pas avoir signé ces papiers de divorce. Pouvez-vous me dire qui d'entre nous a raison ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Le divorce par écrit ne devient effectif que si celui qui l'a rédigé avait l'intention de divorcer en le rédigeant. La raison à cela est que l'avis prédominant des savants est que le divorce par écrit est une métonymie du divorce. Par conséquent, si ce que votre femme a prétendu lors de votre première ou deuxième dispute n'est en fait qu'un papier de divorce, ces deux répudiations ne sont pas prises en compte, surtout que la plupart des savants déclarèrent que si la femme prétend avoir été répudiée, mais que son mari réfute cela, la parole prise en compte est celle du mari, car ce qu’il dit est conforme à la situation initiale à savoir l’absence de divorce. Tel est le verdict des savants à ce propos, et cela, même si la femme prétend que son mari l'a répudiée oralement et explicitement, mais que son mari réfute cela, alors que dire de la situation ici où votre femme ne vous présente qu'un papier de divorce avec votre signature. De plus, vous avez mentionné qu'elle est persuadée que vous n'aviez pas l'intention de la répudier en rédigeant ces papiers de divorce. Par conséquent, cette femme est toujours votre épouse.

 

Quant au fait que vous ayez dit à votre femme : « Je souhaite te répudier. », elle ne nous indique pas vraiment ce que vous voulez dire. Cette parole en soi n'est pas une répudiation sauf selon les savants qui déclarèrent que toute parole prononcée avec l'intention de divorcer rend le divorce effectif. Nous pensons donc qu'il est préférable que vous consultiez pour cela un cheikh ou un centre islamique présent dans le pays où vous vous trouvez.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation