L’employé n’a droit qu’à la paye due pour son travail
Fatwa No: 90653

Question

Mon amie est comptable pour une chaîne de restaurants et parfois elle gagne des sommes supplémentaires comme dans le cas de surplus dans les virements qui lui parviennent. Est-il illicite pour elle de prendre ce surplus ? Elle dit qu’elle donne aux propriétaires le montant réel et le bénéfice réel. Je désire avoir une réponse parce qu’elle est musulmane et je n’aime pas qu’elle prenne ce qui ne lui est pas dû.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.
Le comptable dans une entreprise est un employé particulier au service des propriétaires de la compagnie et il doit être digne de leur confiance. Or, tout surplus dans la caisse appartient aux propriétaires et ainsi le comptable doit leur donner ces surplus et ne pas en disposer sans leur permission. Le hanafite ‘Ali Haydar a dit : « Si un individu donne son bien à un commissionnaire et lui dit vends-le moi à tel prix et que ce dernier le vend plus cher que le prix convenu, le surplus revient au propriétaire de l’argent et le commissionnaire n’a droit qu’à sa paye. »
Partant, la femme responsable des comptes ne doit pas prendre les sommes qui viennent en plus du prix de ce qui est vendu au restaurant. Elle est obligée de le donner aux propriétaires du restaurant et elle n’a droit qu’à la paye due pour son travail à moins qu’ils ne lui donnent la permission de le prendre. De plus, elle doit leur rendre ce qu’elle a déjà pris à moins qu’ils ne lui permettent de le garder.
Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui