Son mari navigue sur des sites obscènes
Fatwa No: 90690

Question

Je me suis mariée l’an passé. Avant le mariage, j’ai dit à mon fiancé que je ne lui pardonnerais pas deux choses qu’Allah, exalté soit-Il, peut pardonner : qu’il me trompe et qu’il me trahisse. J’ai découvert hier qu’il naviguait sur des sites obscènes et qu’il regardait des films pornographiques, puis se masturbait. Nous avions discuté auparavant de cette question et avons convenu que cet acte était non seulement illicite, mais constituait une humiliation pour l’épouse et une transgression de ses droits. Vous pouvez donc imaginer mon choc quand j’ai fait cette découverte. Il a tout nié au début, puis quand je lui ai montré les dates, il a avoué. Je veux maintenant me séparer de lui, car ce n’est pas le seul problème. Il ne baisse pas le regard et guette en permanence les filles. Il a juré qu’il changerait et j’ai beaucoup patienté, mais maintenant je ne peux plus avoir confiance en lui, et ne je ne me sens plus en mesure de pardonner sa tromperie et sa tricherie. Je n’ai jamais refusé d’entretenir des rapports avec lui, même quand j’étais très fatiguée. Je veux le quitter, mais je ne sais pas comment l’expliquer à mes parents. Je sais que je ne dois pas divulguer les secrets de mon époux, mais comment faire comprendre à mes parents que je ne peux plus vivre avec ce mécréant ? Sachez que j’habite aux États-Unis et mes parents sont en Jordanie. Je n’ai donc pas de Mahram. Je fais en ce moment des études et j’ai tout arrangé. Je vivrai à la cité universitaire jusqu’à ce que les procédures soient terminées et que mon frère me rejoigne. Je sais que mes parents vont s’inquiéter. Ne me dites pas que je dois essayer de me réconcilier avec mon mari, car je le déteste énormément maintenant. Il a brisé mon cœur et a anéanti ma confiance en lui, si bien que je le méprise.

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Nous ne savons pas si cet homme est vraiement mécréant comme vous dites. S’il l’est, il ne vous est pas permis de rester avec lui ou d’entretenir des rapports conjugaux avec lui, car une femme musulmane ne doit pas épouser un non musulman. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Et ne donnez pas d’épouses aux polythéistes tant qu’ils n’auront pas la foi » (Coran 2/221).

S’il est musulman et s’est comporté de la manière indiquée, il aura commis une désobissance et non pas un acte de mécréance. Nous vous recommandons de le conseiller gentiment et doucement, de faire preuve de patience à son égard et d’invoquer fréquemment Allah, exalté soit-Il, pour qu’Il le guide, en espérant qu’il se repente.

S’il se montre récalcitrant et si la vie commune entre vous devient impossible, au point que la séparation entre vous est la seule solution, vous pouvez demander le divorce, même en échange d’une indemnisation. S’il refuse, vous pouvez engager un procès devant les centres islamiques chez vous.

Quant à vos parents, vous pouvez leur dire que la vie est devenue impossible entre vous sans en révéler la cause, et vous ne devez pas divulguer les mauvais comportements, de votre époux car le musulman doit dissimuler les défauts de ses coreligionnaires.

Soulignons enfin que la vie dans les pays non musulmans est source de tentations, et que le musulman ne doit y rester que pour une nécessité ou un besoin reconnu par la charia.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui