Peut-on concilier l’intention de jeûner les lundis et jeudis et celle de pratiquer un autre jeûne ?
Fatwa No: 103240

Question

Est-il permis de jeûner les six jours du mois de Chawwaal en jeûnant les lundis et jeudis de ce mois, ceci en conciliant les deux intentions à savoir celle de jeûner les six jours de ce mois et celle de jeûner les lundis et jeudis afin d’obtenir une double récompense ? Quelle est la règle concernant le fait de réunir plus d’une intention dans la même œuvre, en d’autre termes, est-il permis de jeûner – par exemple – le mois de Ramadan et combiner l’intention du jeûne obligatoire et celle du jeûne surérogatoire pour tous les lundis de ce mois ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et à ses Compagnons.

Les oulémas appellent « Tachrîk » le fait d'avoir plus d’une intention pour une seule œuvre ou acte de dévotion. Cette forme de conciliation est permise si deux actes de dévotion se chevauchent et si la finalité des ces actes est atteinte.

Par exemple, si une personne en état d’impureté majeure fait les grandes ablutions un vendredi avec l’intention de se purifier rituellement et de se laver le vendredi, la purification rituelle est effective et la personne obtient en plus la récompense de la grande ablution du vendredi. Si l’un des deux actes de dévotion n’est pas voulu en soi et que l’autre est visé, la conciliation des deux intentions est valide à l’image de la prière de salutation de la mosquée accomplie avec les prières obligatoires et surérogatoires. En effet, la prière de salutation de la mosquée n’est pas une finalité en soi, le but étant de faire en sorte que l’endroit soit utilisé pour la prière.

Si vous avez bien compris tout ceci, sachez qu’il n’y a pas de mal à concilier l'intention de jeûner les lundis et jeudis et celle d'un autre jeûne. En effet, si les jeûnes des lundis et jeudis sont recommandés c’est parce qu’il s’agit de jours durant lesquels les œuvres sont élevées vers le ciel, et que pour cette raison, le Prophète () aimait jeûner ces jours-là. D'après Abou Horayrah, , le Prophète () a dit :

« Les œuvres sont élevées vers le ciel les lundis et les jeudis, par conséquent, j’aime jeûner le jour où les œuvres sont élevées vers le ciel. » [As-Soyouti, (Al-Albaani : Sahiih)]

Enfin, le jeûneur ne doit pas concilier l’intention de pratiquer le jeûne obligatoire et celle de pratiquer le jeûne surérogatoire, étant donné que le but visé par le jeûne des lundis et des jeudis est atteint sans que cela ne nécessite une quelconque intention spéciale.

 

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui