Peut-on enlever le voile pour des raisons médicales ?
Fatwa No: 139005

Question

Je suis très inquiète car j’ai attrapé une maladie nerveuse pendant que j’étais en Bosnie, maladie qui m’empêche de bouger le côté droit de mon corps. Je souffre de cette maladie depuis cinq ans et ma situation se détériore. De plus, je souffre de problèmes optiques et je n’ai plus le courage d’affronter cette maladie. En fait, j’ai été contaminée par cette maladie en Bosnie après la prière du vendredi, parce que la chaleur était torride et je portais alors le voile qui couvrait tout mon corps, de la tête aux pieds. Or, les personnes souffrant de maladies nerveuses doivent rester à l’écart de la chaleur, ce qui est presque impossible pour une musulmane voilée. Un médecin musulman à l’hôpital de Sarajevo m’a dit qu’Allah, exalté soit-Il, n’accepte pas que je sois handicapée et que je me retrouve sur une chaise roulante et que, par conséquent, je ne suis pas enjointe de me couvrir la tête ni de porter des vêtements à manches longues, si la température est supérieure à 18º C. Maintenant, je reste à la maison et j’ai raté la dernière prière du vendredi, car la chaleur était accablante à la mosquée principale. J’ai téléphoné pour savoir s’il y avait une climatisation à la mosquée, mais je n’ai reçu aucune réponse. Mon problème n’est pas seulement que je ne veux pas me trouver dans les endroits chauds ou que je me sente fatiguée quand je m’y trouve. Le problème c’est que quand je me trouve dans un endroit chaud, je suis incapable de bouger mes bras et mes pieds et je souffre de troubles de la vision et de difficultés orales. Ma condition ne s’améliore que lorsque mon corps se refroidit. Jusqu’à présent, je souffre du temps chaud ici, et à chaque canicule, je me rapproche de la chaise roulante. Je ne sais pas quoi faire. J’invoque Allah, exalté soit-Il, chaque jour pour qu’Il m’aide, et mes amies musulmanes essayent de me convaincre qu’il existe plusieurs moyens pour la femme d’être décente, qui ne sont pas nécessairement les vêtements qu’elle porte. Elles m’ont conseillé de porter des pantalons courts et des chemises décolletées (t-shirts), car Allah, exalté soit-Il, sera tolérant avec moi étant donné ma situation. C’est la réaction des membres de la communauté musulmane ici au Canada qui me tracasse, car ils ne me connaissent pas encore et ne comprendront pas la raison pour laquelle je porte ces vêtements indécents. Certes, je n’oserai pas me rendre à la mosquée en portant ces vêtements. Avez-vous des propositions? Je sais que la majorité des Occidentales considèrent le voile comme une oppression pour la femme, mais je suis contre cette idée. J’aime porter le voile et je suis affligée de ne pouvoir pas le porter. Je m’excuse pour ces plaintes, mais je cherche une solution. Aidez-moi.

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de vous guérir et de renforcer votre souci d’être bienfaisante et d’accomplir les œuvres pies.

Nul n’ignore que le port du voile est une obligation qu’Allah, exalté soit-Il, a imposée à la femme musulmane. Elle doit donc obtempérer à cet ordre divin et ne pas le négliger.

Sachez que le voile ne correspond pas à un vêtement particulier, mais doit satisfaire certaines conditions. Il doit couvrir l’ensemble du corps. Les jurisconsultes divergent à propos du visage. Cela signifie que vous n’êtes pas autorisée à sortir de chez vous ni à être avec des hommes non Mahrams en portant les vêtements que vos amies vous ont conseillés, puisqu’ils ne couvrent pas l’ensemble du corps.

Sachez aussi que la femme n’est pas enjointe d’accomplir la prière du vendredi. Comment donc voulez-vous manquer à un devoir (le port du voile) pour faire une chose qui n’est pas obligatoire ? Si vous voulez écouter le sermon du vendredi pour acquérir le savoir, vous n’êtes pas obligée de sortir de chez vous, car vous pouvez voir le sermon dans les médias et sur internet.

Par ailleurs, le conseil de vos amies de porter des vêtements courts et ouverts n’est pas un conseil sincère mais plutôt une fourberie. Il est vrai qu’il n’y a pas de gêne dans la charia, mais si cette gêne existe vraiment, ce qui n’est pas vrai dans votre cas. En fait, vous n’êtes pas enjointe de faire la prière du Vendredi. Vous pouvez porter des vêtements qui couvrent votre corps, qui ne dessinent pas ses contours, qui ne sont pas transparents, et qui ne vous font pas sentir la chaleur.

Sachez que la femme qui est incapable de porter le voile pour une quelconque raison ne doit sortir de chez elle que pour un besoin urgent. Le cas échéant, elle sort pour ce besoin et rentre directement, car la nécessité doit être estimée à sa juste mesure. Si elle n’est pas obligée de sortir, elle reste dans son foyer, car l’intérêt de préserver la religion a la prééminence.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui