Que faire face à un mari menteur ?
Fatwa No: 327622

Question

Assalam alaykum,
Que faire face à un mari menteur ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :


Le mensonge est un agissement répréhensible et un comportement avilissant! Les imams Boukhari et Mouslim ont rapporté que le Prophète (Salla Allahou Allaihi wa Sallam) a dit : « Ecartez-vous du mensonge, car le mensonge mène à la débauche et celle-ci conduit à l’Enfer. Ainsi l’homme qui ne cesse de mentir et de s’attacher au mensonge finira par être inscrit auprès d’Allah au nombre des menteurs.  »

Les gens sages ont concédé que le mensonge est méprisé et exécrable, comment un musulman peut-il le commettre ?

Ainsi, le mensonge est interdit sauf dans les cas où la Charia l’a autorisé. Umm Kulthûm bint 'Uqba (Radhia Allahou Anha) a dit : «Je n'ai pas entendu le Prophète (Salla Allahou Allaihi wa Sallam) autoriser des propos communément dits mensongers en dehors de ces trois cas : la réconciliation entre les gens, la guerre et les changes entre époux » (Rapporté par Abû Dâwûd).
L’imam al-Nawawî a dit : « Le mensonge de l’époux à sa femme (et vice versa) concerne l’expression de l’affection et les promesses qu’il n’est pas obligé de tenir. Mais il est interdit à tous les deux de mentir pour empêcher ce qui est du droit de l’autre ou de prendre ce qui n’est pas à lui (ou elle), car cela est unanimement interdit. »
C’est ainsi que les oulémas ont interprété l’autorisation de mentir entre époux.

Si l’époux ment à son épouse hors de ce qui est autorisé légalement, nous proposons à cette dernière des moyens qui aideraient à le guérir de ce mal :

1/ Invoquer Allah pour qu’il le guérisse de ce mal car Allah, le Très Miséricordieux, est Proche et répond aux invocations de Ses serviteurs. Allah, le Très Haut, dit : « Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi… alors Je suis tout proche : Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi, afin qu'ils soient bien guidés. » (Coran 2/ 186).

2/ Le conseiller avec douceur et sagesse : il faut que l’épouse se considère avec son mari comme un médecin avec son malade afin qu’elle puisse se comporter avec lui avec affection, douceur et indulgence et nous espérons que cette conduite produise des résultats satisfaisants.
L’imam Mouslim a rapporté d’après Aïcha (Radhia Allahou Anha) que le Prophète (Salla Allaihi wa Sallam) a dit : « Certes, la douceur ne se trouve pas en une chose sans que cela l’embellisse et elle n’est pas retirée d’une chose sans que cela ne l’enlaidisse. »

3/ Que l’épouse recherche les raisons qui poussent son mari à mentir pour y remédier surtout celles qui la concernent, par exemple l’épouse qui est dure avec son mari, l’agace beaucoup et multiplie les reproches et les réclamations le contraint à mentir pour se justifier. Si elle cesse ses remontrances, alors son mari ne sera plus obligé à mentir : l’effet disparaitra si la cause disparait !

4/ Elle éduque son mari par l’exemple, c’est-à-dire qu’elle s’évertue à être toujours véridique avec lui car donner l’exemple est la meilleure des éducations. C’est pour cela qu’Allah, le très Haut, a ordonné à notre Prophète () de prendre pour modèle les autres Prophètes (Alaihim Assalam). Allah, le très Haut, dit : « Voilà ceux qu'Allah a guidés : suis donc leur direction. » (Coran 6/ 90). Pareillement il a fait du Prophète () le modèle à suivre pour tous les musulmans. Allah, le très Haut, dit : « En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. » (Coran 33/ 21).

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui