Le mariage civil est nul
Fatwa No: 72555

Question

Musulman résident en Europe, je suis marié civilement depuis six ans avec une catholique. J'ai essayé de la convertir, en vain.
Aujourd’hui, j’envisage de me marier avec une musulmane que j’ai rencontrée dans mon pays d’origine. Elle et ses parents ont donné leur accord en connaissance de cause. Le problème est que je ne peux divorcer de ma première que dans quatre ans à cause d'un crédit contracté pour financer un petit investissement.
Ma question est la suivante : Est-ce que nous pouvons nous marier en présence de ses parents, de toute la famille ainsi que de douze témoins et repousser l’acte de mariage jusqu’à mon divorce d’avec ma première femme ?
J’ajoute également qu’en Europe la polygamie n'est pas tolérée.

Réponse

Louange à Allah. Paix et Salut sur Son Prophète.

Cher frère,

L’acte légal de mariage, du point de vue de la Chariâ, est celui qui répond aux conditions principales et aux règles du Nikah : l'accord des futurs époux, le wali ( tuteur légal de la femme) et la présence de deux témoins irrécusables. Lorsque ces conditions sont satisfaites, le mariage est légalement valide même s'il n'a pas été enregistré par les autorités civiles. De cette façon, en respectant ces conditions, vous pouvez vous marier sans en référer aux autorités civiles.

Nous attirons votre attention sur les points suivants :

L'avis prépondérant chez les juristes, Foukahas, est que le mariage civil avec votre première femme est annulé à moins qu'il n’ait réuni les conditions évoquées plus haut; à savoir le tuteur de la femme, les deux témoins irréfutables, etc.

Le crédit avec intérêt est interdit. D'ailleurs le Prophète, , a maudit celui qui se nourrit de l’usure, celui qui la pratique pour autrui, celui qui l'écrit et ses témoins. Il a ensuite ajouté qu'ils sont égaux dans le péché, cité par Muslim dans un hadith rapporté par Djaber Ibn Abdellah.

Celui qui a recours à l’usure, ‘Riba’, doit se repentir sincèrement auprès d'Allah conformément aux conditions mentionnées dans la Fatwa n° 42272.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui