Pourquoi les boissons alcoolisées n’étaient-elles pas interdites au début de l’islam ?
Fatwa No: 89774

Question

Pourquoi les boissons alcoolisées n’étaient-elles pas interdites au début de l’islam ? Pourquoi le sont-elles maintenant ? J’aimerais avoir une preuve tirée du Coran.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

A son arrivée, l’Islam a trouvé les Arabes adonnés aux boissons alcoolisées. Ils les aimaient au point d’en faire l’éloge dans leurs poèmes. Elles faisaient partie de leur vie sociale et étaient l’objet de leurs conversations dans les assemblées. La Sagesse de la Charia (Législation musulmane) exigeait tout d’abord de les initier à la foi et de l’interdire de façon progressive de façon à ce qu’ils obtempèrent rapidement aux ordres d’Allah, glorifié soit-Il. Boukharia rapporté d’après ‘Aïcha: « Ce qui a été révélé en premier lieu (du Coran), ce sont les sourates de al-Moufassal (sourates de al-Hudjurât (Les Appartements) jusqu’à al-Nâs (Les Hommes) où le Paradis et l’Enfer sont mentionnés. Ensuite lorsque les gens se sont attachés à l’Islam, le licite et l’illicite furent révélés. Si les boissons alcoolisées avaient été interdites en premier lieu, les gens n’auraient pas obéi. »

Anas, qu'Allah soit satisfait de lui, a dit : « Je servais de l’alcool dans la maison d’Abû Talha. L’interdiction de consommer les boissons alcoolisées fut révélée et le Prophète () ordonna à un crieur public de l’annoncer. Abû Talha me dit d’aller voir qui criait. Je suis sorti et j’ai dit que c’était un crieur public qui annonçait l’interdiction des boissons alcoolisées. Il me dit : « Va les déverser. » Elles coulèrent alors dans les rues de Médine. » (Boukhari et Mouslim)

Pourquoi sont-elles interdites maintenant ? Parce que la Charia (Législationmusulmane) les a interdites. La preuve de l’interdiction vient du Coran et de la Sunna comme dans ce verset (sens des versets) :
« Ô vous qui croyez ! Les boissons alcoolisées, les jeux de hasard, les bétyles et les flèches divinatoires ne sont autre chose qu'une souillure diabolique. Fuyez-les ! Vous n'en serez que plus heureux ! * Le démon n'a d'autre but que de semer, par le vin et le jeu de hasard, la haine et la discorde parmi vous, et de vous éloigner de l’évocation d’Allah et de la salât. Allez-vous enfin renoncer à ces pratiques? »(Coran 5/90-91)

D’après ces deux versets, les boissons alcoolisées ont donc été interdites pour plusieurs raisons que les savants ont mentionnées et parmi lesquelles :

1- Elles sont mentionnées à côté de l’adoration des idoles.

2- Allah les qualifie de souillures.

3- Il les qualifie d’œuvres de Satan.

4- Il ordonne de ne pas les approcher.

5- Il mentionne leurs conséquences telles la haine, la discorde et l’oubli d’Allah.

Nous nous contenterons comme preuve de la Sunna, du hadith de Anas que nous avons mentionné, bien qu’il y en ait d’autres comme celui rapporté par al-Tirmidhî où Allah maudit dix personnes qui ont un lien avec l’alcool.

Outre les préjudices religieux, sociaux, économiques et sanitaires que peuvent causer les boissons alcoolisées. Il suffirait de mentionner le fait qu’elles font perdre la raison et font ressembler aux fous au point que l’ivrogne peut en arriver à violer sa mère ou sa fille sans s’en rendre compte, voire à tuer, car il ne réalise plus la gravité de ces péchés. C’est pour cela que ‘Uthmân, qu'Allah soit satisfait de lui, nomma le vin ‘La mère de tous les vices’ comme al-Nasâ’i le rapporta de lui, et comme cela a été rapporté du Prophète dans un hadith Marfû’ cité dans le Sahîh d’ibn Hibbân et d’autres ouvrages.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation