L’appel à la prière fait en une langue autre que l’arabe est-il valide ?
Fatwa No: 90167

Question

Pourquoi l’appel à la prière ne peut-il être fait en une langue autre que l’arabe ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Muhammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

 

Les oulémas ont divergé au sujet de l’appel à la prière en une autre langue que l’arabe. Les hanéfites et les hanbalites sont d’avis qu’il ne peut se faire en aucune autre langue. Ils ont posé la condition de la langue arabe pour sa validité et la cause pour laquelle il ne peut en être autrement est expliquée dans l'ouvrage Kachâf al-Qinâ‘ où al-Buhûti dit : « L’appel ne peut être en aucune langue autre que l’arabe parce que cela n’a pas été rapporté. »

Les chaféites et certains hanbalites ont détaillé cela en disant : L’appel à la prière en commun ne peut se faire en une autre langue que la langue arabe, alors qu’il se trouve quelqu’un qui peut l’accomplir en langue arabe. Dans le cas où il n’y en ait pas, il peut être fait en une autre langue. Il est de même valide si celui qui l’accomplit pour lui-même ne connaît pas bien la langue arabe.

Le critère chez les chaféites pour savoir si des paroles doivent être prononcées en langue arabe ou non a été rapporté d’eux par les auteurs de al-Mawsû‘a al-Fiqhiyya : « Si le but est de transmettre les termes et pas seulement le sens, alors il est interdit pour tous de les transmettre en langue non arabe, sinon, cela est interdit pour celui qui peut le faire en arabe comme pour le Takbîr du début de la prière, le Tachahhud, les évocations recommandées ou les invocations rapportées dans la salât, les salutations de la fin et le sermon du vendredi.Si ce qui est visé est leur sens et non leurs termes, elles peuvent être prononcées en une autre langue que l’arabe comme dans le cas de la vente, du divorce demandé par la femme, du divorce ordinaire et autres. » Peut-être que ces détails sont ce qu’il faut retenir.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation