Est-il illicite de porter des pierres précieuses et d'utiliser du parfum ?
Fatwa No: 90282

Question

J'aime porter des bijoux telles les émeraudes, les rubis, etc... J'aime utiliser du parfum et tout particulièrement les parfums arabes tels que le ‘Oud. Tout cela est-il illicite ? J'ai entendu dire qu'il ne convenait pas d'utiliser du parfum, car cela attire les djinns et tout particulièrement les djinns féminins. J'aime porter des rubis et tout spécialement des émeraudes. Certaines personnes pensent que ces pierres précieuses ont un certain pouvoir et une certaine influence. Est-il illicite de porter des pierres précieuses et d'utiliser du parfum ?
Si un djinn femelle se présente, comment la repousser ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Les jurisconsultes divergèrent sur la licéité du port par l'homme de bijoux autres que l'or et l'argent comme les émeraudes et autres. L'avis prédominant est que cela est détestable en raison du gaspillage que cela peut représenter et du fait que c’est une imitation des femmes. Il est donc préférable d'éviter de porter ces choses surtout que certains savants allèrent jusqu'à déclarer cela illicite.

 Quant à savoir si porter de telles pierres précieuses a un effet sur les djinns, nous n'avons pas connaissance d'une quelconque preuve allant dans ce sens.

 

Concernant l'utilisation de parfums par les hommes, cela est recommandé par la Législation islamique tant que le parfum utilisé n'est pas un parfum habituellement utilisé par les femmes. Le Prophète () a dit :
« Les plaisirs de votre bas monde qu’il m’a été donné d'aimer sont le parfum et les femmes, mais le comble de ma satisfaction réside dans la prière. » (Ahmad)

 

Enfin, nous n'avons pas connaissance d'une quelconque preuve concernant le fait que le parfum attirerait les djinns. Il semblerait plutôt qu'il ne s'agisse là que d'une légende, car la Législation islamique recommande l'utilisation de parfum. Si le parfum avait un effet sur les djinns, il aurait fallu que le musulman ne l'utilise pas, par peur des djinns. En fait, le musulman doit se protéger par les évocations d’Allah en toute situation, et cela, qu'il utilise du parfum ou pas, car l'évocation d'Allah, exalté soit-Il, est une protection contre la ruse des ennemis d'Allah. Le Prophète () a rapporté que Yahyâ dit à son peuple : « Le serviteur ne se protège du diable que par l'évocation d'Allah. » (Ahmad). Donc, si le musulman est éprouvé par ce qu’il pense être des démons parmi les djinns, il doit implorer la protection d'Allah et L'évoquer abondamment.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation