Un juge interdit à sa fille de porter le Hidjâb
Fatwa No: 90646

Question

Ma sœur âgée de 18 ans ne porte pas le Hidjâb parce que mon père est un juge et il est interdit aux filles de juges de le porter. Il ne veut pas qu’elle le porte parce qu’il sera renvoyé de son travail de fonctionnaire. Que faire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.
 La femme doit porter le Hidjâb conforme à la charia (législation musulmane), elle ne doit pas à obéir à son père lorsqu'il lui ordonne de l’enlever. Le Prophète () a dit : « Nul ne doit obéir à quelqu’un si l’ordre implique de désobéir à Allah. » (Ahmad)
Ce père doit craindre Allah, exalté soit-Il, dans sa façon de se comporter, à cause de la responsabilité qu’Il lui a confiée envers sa famille et envers les musulmans. Il est étonnant qu’un père refuse que sa fille porte le Hidjâb, que dire alors s’il est en plus un juge qui tranche des affaires relatives aux musulmans ? Il doit savoir qu’il est de son devoir d’obliger sa fille à porter le Hidjâb conforme à la charia (législation musulmane) et que perdre ce bas monde vaut mieux que perdre l’au-delà.
Ce père doit craindre Allah, exalté soit-Il, et appliquer la charia (législation musulmane) à lui-même, à sa famille et aux musulmans. Et s’il en est empêché, qu’il quitte la judicature et cherche un autre travail. Allah, glorifié soit-Il, dit (sens des versets) :
« … car le Seigneur ménage toujours une issue favorable à celui qui Le craint, et Il lui accorde Ses dons par des voies insoupçonnées. » (Coran 65/2-3)
Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui