Des fornicatrices portant le hijab entachent la réputation des autres femmes musulmanes
Fatwa No: 242431

Question

Salam alaykum, J'habite en France et ici les sœurs en hijab se font traiter d'hypocrites à cause de certaines femmes en hijab qui forniquent et s’affichent sur les réseaux sociaux, et quand on leur fait un rappel elles répondent "seul Allah peut me juger", quel est le jugement de ces femmes ? Et quel conseil pouvez-vous donner aux sœurs qui se font insulter à cause des autres ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Il n'y a rien d'étonnant à ce que les femmes probes soient exposées à des nuisances, des insultes et des oppressions, car Allah, exalté soit-Il, éprouve les gens de cette manière afin de distinguer le véridique du menteur. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

« Est-ce que les gens pensent qu'on les laissera dire : "Nous croyons !" sans les éprouver ? Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux ; [Ainsi] Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent. » (Coran 29/2-3).

Sa'd ibn Abî Waqqâs, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté : « Je demandai au Prophète () : "Ô Messager d'Allah, quels sont les gens les plus exposés aux épreuves ?" Il me répondit :

"Ce sont les prophètes, puis les plus vertueux après eux, et ainsi de suite. Le serviteur est éprouvé selon sa foi. Plus elle est ferme, plus son épreuve sera pénible. S’il y a une faiblesse dans sa foi, l’épreuve lui sera allégée. Le serviteur ne cessera d’être éprouvé jusqu’à ce qu’il se voit marcher sur terre sans le moindre péché." » (Ahmed)

Ce hadith décrit le fruit de l'endurance face à l'épreuve. Le conseil que nous adressons à ces sœurs est que c’est l'attachement aux principes qui accorde la suprématie à cette religion, lui permet de triompher et c'est également ce qui incite les gens à se convertir à l’Islam.

Quant aux autres sœurs, nous leur conseillons de craindre Allah et nous leur rappelons le douloureux châtiment qui sera le leur si elles meurent dans cet état. En effet, la fornication est l'un de péchés capitaux et cause la colère du Seigneur Connaisseur de l'Inconnaissable. C'est un acte détestable à propos duquel on trouve dans le Coran (sens du verset) : « Et n'approchez point la fornication. En vérité, c'est une turpitude et quel mauvais chemin ! » (Coran 17/32) Samoura ibn Djundab, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté dans un long hadith que le Prophète () a dit :

« J'ai vu en songe la nuit passée deux hommes qui sont venus à moi. Puis ils m'ont fait sortir et nous sommes partis ensemble puis arrivés à un édifice qui ressemblait à un four dont la partie supérieure était étroite et la partie inférieure large et sous lequel un feu brûlait. Nous y avons vu des hommes et des femmes nus. Et lorsque l'on allumait le feu, ils montaient vers le haut jusqu'à en sortir presque, et lorsqu'on éteignait le feu, ils redescendaient. J'ai dit : "Qui sont-ils ?" Ils (les deux anges) m'ont répondu : "Ce sont les fornicateurs et les fornicatrices" » (Boukhari).

Il est toutefois étonnant que ces femmes répondent à celles qui les conseillent que cela ne les regarde pas et que seul Allah peut les juger. En effet, il est interdit de laisser celui qui commet un péché sans le réprimander afin que le châtiment ne touche pas tout le monde. Qays a rapporté qu'Abû Bakr, qu'Allah soit satisfait de lui, se leva, loua Allah et fit Son éloge puis dit : « Ô gens, vous récitez ce verset (sens du verset) :
"Ô croyants ! Vous êtes responsables de vous-mêmes ! Celui qui s'égare ne vous nuira point si vous vous avez pris la bonne voie. […]" (Coran 5/105)

Or, nous avons entendu le Prophète () dire : "Si les gens voient quelque chose de blâmable et ne s’y opposent pas, alors Allah ne tardera pas à les châtier tous." »

Enfin, il n'est pas juste et équitable de juger les femmes pieuses pour ce que font les débauchées ni d'utiliser une dépravation pour empêcher une vertu, car le hidjab islamique est une preuve de pudeur et de chasteté.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation