Faire le don de bijoux exclusivement à ses filles au détriment des fils
Fatwa No: 368194

Question

Assalam 'alaykum,J'ai quelques bijoux, dont une partie que j’envisage de donner à nos 3 filles. Aussi je me suis posé la question, dois-je les repartir entre mes filles et garçons ? Ou ai-je le droit de les donner qu'à nos filles ? Sachant que :
1) qu’on doit être équitable envers les enfants mais
2) si je donne à mes fils
a) l’homme n’a pas le droit à l’or
b) notre fils va le donner à sa femme qui a rompu les liens avec nous (personnage très têtu, etc.) et avec qui la confiance est rompue.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous sommes d'avis qu'il est obligatoire d'être équitable dans les dons que l'on fait à ses enfants. Partant de cela, il vous est donc interdit de donner des bijoux à vos filles au détriment de vos fils. Si vous devez faire preuve d'équité dans vos dons à vos enfants, fils et filles, il n'est toutefois pas obligatoire que cette équité se traduise par le fait de donner à tous des bijoux et vous pouvez faire don à chacune de vos filles des bijoux et à vos fils de la valeur en argent de leur part en bijoux.

Par contre, si cela relève de leur entretien et non d'un don, c'est-à-dire que vous avez le devoir de subvenir aux besoins de vos filles et qu'elles ont besoin de bijoux, rien ne vous empêche alors de leur en offrir à hauteur de leur besoin sans devoir faire preuve d'équité entre elles et vos fils dans ce cas.

Le cheikh Ibn 'Uthaymîn, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « L'équité dans l’entretien des enfants signifie le fait de donner à chacun d'eux ce dont il a besoin. Ainsi, en supposant que l'un d'eux a besoin qu'on lui achète des livres, cahiers, stylos et autres pour l'école alors qu'un autre enfant plus âgé n'étudie pas, le fait d'acheter ces choses au premier n'oblige pas de devoir acheter les mêmes au plus grand.

Ainsi, si un garçon a besoin d'une Ghutra ou Tâqiya (toque blanche) d'une valeur de 100 Riyals, par exemple, et qu'une fille a besoin de boucles d'oreilles d'une valeur de 1000 Riyals, l'équité consiste à acheter une Ghutra ou Taqiya d'une valeur de 100 Riyals au garçon et d'acheter des boucles d'oreilles d'une valeur de 1000 Riyals à la fille, même si la valeur de ces dernières est 10 fois plus grande que celle de la Ghutra. Telle est l'équité exigée en matière de don. » (Charh al-Mumti' 'Alâ Zâd al-Mustaqni')

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui