Questions du tutorat pour un mariage entre un musulman de naissance et une convertie
Fatwa No: 375484

Question

Assalam alaykoum,
Je suis Ouattara Ibrahim vivant en Côte d'Ivoire mais je suis en Italie depuis 3 semaines.
J’ai converti une femme chrétienne en l’islam que je voulais marier. Alors le père de la femme m'a demandé deux bouteilles d’alcool et une somme d’argent pour que sa fille vienne vivre chez moi c'est une coutume chez eux.
J'ai donné alors une somme un peu plus élevé à la place de l’alcool car l’alcool est interdit en Islam pour qu'elle soit mon épouse ceci a été fait en absence de mes parents car ils s'opposent toujours à ce que j'épouse une femme en dehors de mon village mais mon oncle maternel et deux amis musulmans étaient présents à cette petite cérémonie où nous avons été bien accueillis par cette famille alors, j’aimerais savoir si ceci est considéré comme un véritable mariage islamique pour ne pas tomber dans le péché. Merci de me répondre.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :
Pour que le mariage soit valide il est indispensable de respecter certaines conditions comme la présence du tuteur matrimonial (Waly) ou son représentant, deux témoins intègres, la prononciation de la formule affirmative par le tuteur ou son représentant qui consiste à dire au fiancé : « Je te marie à une telle » ou d’autres expressions pareilles et l’expression de l’accord qui émane du futur mari ou son représentant et qui consiste à dire : « j’accepte » ou d’autres phrases pareilles. Si ces conditions ont été remplies votre mariage est valide.
Si cette femme est musulmane son père non musulman ne peut pas être son tuteur et dans votre question vous n’avez pas précisé si c’est lui qui lui a servi de tuteur ou si c’est un homme musulman. Si c’est son père non musulman qui lui a servi de tuteur il est nécessaire de refaire l’acte de mariage en présence d’un tuteur musulman, qui peut être le dirigeant ou l’imam ou quelqu’un qui est du même rang comme l’un des responsables des instituts et des organismes islamiques dans les pays non-musulmans, selon la parole du messager d’Allah () : « Le dirigeant est le tuteur de celle qui n’a pas de tuteur», ou à défaut un homme pieux parmi la communauté des musulmans.
Nous avons compris de votre question que la somme que vous lui avez donné de plus correspond au prix des bouteilles d’alcool exigées par son père. Si tel est le cas vous avez commis un péché et vous devez éprouver du regret et des remords pour ce péché et vous repentir dans l’immédiat mais ce péché n’a aucune incidence sur la validité de votre mariage si ce dernier a rempli toutes les conditions requises et il en est de même pour l’absence de vos parents car leur absence n’a aucun rapport avec la validité du mariage. Mais vous aurez du faire ce qu’ils aiment et agréent car la satisfaction d’Allah se trouve dans la satisfaction des parents.

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui