La différence du prix est un droit qui revient au mandant et non au mandataire
Fatwa No: 406012

Question

Un ami travaille dans une société de construction. Cette société lui a donné pouvoir pour acheter une voiture à usage de la société. Il a vu sur le site haraj.com une voiture qui lui a plu. Il a donc appelé le propriétaire de la voiture et a négocié le prix avec lui. Il m’a ensuite appelé pour faire le contrôle technique du véhicule car j’habite dans le même secteur que le propriétaire du véhicule et m’a dit : ‘regarde la et si tu constates qu’elle est bien envoie moi le contrôle technique. Si la société est d’accord je t’appellerai pour que tu la règles et l’achètes pour nous.’
J’ai donc procédé au contrôle et envoyé tous les détails techniques en les informant du véritable état du véhicule. La voiture lui a plu et mon ami était donc d’accord pour l’acheter. La société lui a donc donné son accord pour l’acheter. Mon ami m’a dit : ‘place ta confiance en Allah, achète le véhicule et je ferais un virement sur le compte du propriétaire.’ De mon coté, j’ai convaincu le vendeur de baisser le prix de vente pour qu’il soit inférieur à celui qu’il avait convenu avec mon ami et j’ai pris pour moi la différence. C'est-à-dire que je l’ai acheté pour mon ami à un prix inférieur à celui qu’il était censé l’acheter du vendeur pour bénéficier à titre personnel de la différence du prix. Par la suite, j’ai informé mon ami de ce que j’avais fait. Cela est-il interdit ou non sur le plan religieux ? Dans le cas ou ce serait interdit, que dois-je faire du montant en ma possession ? Sachant que mon ami travaille pour cette société et qu’il ne peut pas les en informer. Merci à vous et désolé pour la longueur de mes propos.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il ne vous est pas permis ni à votre ami de prendre la différence du prix sans l’autorisation de la société qui l’a mandaté pour l’acheter. En effet, les droits liés au contrat de vente appartiennent au mandant et non au mandataire.

La réduction sur le prix du véhicule est un droit de la société et il est obligatoire de le lui restituer. S’il est difficile de leur dire clairement ce qui s’est passé, cela n’a aucune incidence sur le fait qu’il soit toujours obligatoire de leur restituer cet argent par quelque moyen que ce soit selon vos possibilités. Même si cela doit se faire discrètement sans qu’ils ne le sachent.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui