Compléter sa prière lorsque l’on arrive en retard
Fatwa No: 69306

Question

Ma question concerne la prière faite à la mosquée. Quelles sont les règles pour compléter sa prière lorsque l’on arrive à la mosquée alors qu’elle a déjà débuté ? Pouvez-vous me dire pour chaque prière comment la compléter et qu’elle sont les différents avis sur ce point ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Le Prophète, , a dit : « Quand vous venez à la prière, venez-y avec tranquillité et sérénité. Ne vous précipitez pas. Rejoignez l’imam là où vous vous le trouvez et ensuite complétez ce que vous avez manqué », Boukhari et Muslim.
Ce hadith signifie que celui qui arrive alors que la prière a déjà commencé doit rejoindre immédiatement l’imam à la posture qu’il est en train d'accomplir. Quand l’imam termine sa prière, il doit se lever et compléter sa prière en accomplissant le nombre de Rakaâtes qu’il a manqué de la façon suivante:
1- S’il a manqué la première Rakaâ de la prière de Sobh, après le Taslim de l’imam, il doit se lever et accomplir une Rakaâ dans laquelle il récitera la Fatiha et une autre sourate à haute voix.
2- S’il a manqué une seule Rakaâ d’une prière qui en comprend quatre (Dhohr, Asr et Icha), après le taslim de l’imam il se lève et accomplit une Rakaâ dans laquelle il récitera la Fatiha seulement à voix basse.
3- S’il a manqué deux Rakaâtes d’une prière qui en comprend quatre, après le taslim de l’imam, il accomplit deux Rakaâtes et il récitera dans chacun d’elle la Fatiha seulement à voix basse.
4- S’il a manqué trois Rakaâtes d’une prière qui en comprend quatre, après le taslim de l’imam il accomplit une Rakaâ dans laquelle il récitera la Fatiha et une sourate à haute voix lorsque il s’agit de l’Icha et à voix basse lorsque il s’agit du Dhohr et du Asr. Il fait un premier tachahhoud puis il se lève et accomplit deux Rakaâtes avec la Fatiha seulement dans chacun d’elle. Il fera le dernier tachahhoud et le taslim.
5- S’il a manqué une seule Rakaâ de la prière du Maghreb après le taslim de l’imam, il accomplit une seule Rakaâ dans laquelle il récite à voix basse la Fatiha seulement. Il fera son tachahhoud et le taslim.
6- S’il a manqué deux Rakaâtes de la prière du Maghreb, après le taslim de l’imam il accomplit une Rakaâ dans laquelle il lit la Fatiha et une sourate à haute voix et fera un premier tachahhoud puis il se lève et accomplit une deuxième Rakaâ avec la Fatiha seulement à voix basse, fait le dernier tachahhoud et le taslim.
7- En rejoignant l’imam alors qu’il s’est levé de son dernier Roukou’ (en ratant toutes les Rakaâtes) après le taslim de ce dernier il se lèvera et accomplira la prière entière comme s’il priait seul sauf qu’il n’a pas à refaire  le takbir de l’Ihram (le 1er Takbir). Nous signalons qu’il y a dans certaines situations des différences d’avis entre les oulémas qu’on ne peut développer dans cette réponse.
Pour qu’une Rakaâ soit considérée entière, il faut faire son Roukou’ en toute tranquillité avec l’imam.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation