Quel est le moyen conforme à la charia pour éviter une nouvelle conception ?
Fatwa No: 87304

Question

Mon épouse a 42 ans, et elle ne pourra plus avoir d’enfants, surtout après avoir mis au monde son deuxième fils il y a maintenant trois semaines. L’état de sa santé me tracasse, surtout si elle devient de nouveau enceinte. Quel est le moyen conforme à la charia, employé pour éviter une nouvelle conception ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Il est interdit de recourir à la contraception totale, sauf dans les cas impératifs, c’est-à-dire par exemple si la femme n’accouche pas naturellement ou si les gynécologues jugent qu’une nouvelle conception est un risque pour sa vie. Dans ce cas, il faut recourir au moyen le plus simple et le moins nocif.

 

Ainsi, pour éviter la découverte des parties intimes du corps, le moyen le plus sûr sera le coït interrompu et la planification des rapports sexuels, puis les pilules contraceptives.

 

Il est interdit de recourir à un moyen qui exige le dévoilement des parties intimes du corps, alors qu’il existe des alternatives, car le dévoilement des parties intimes du corps est illicite, sauf pour une nécessité ou un besoin assimilé à une nécessité.

 

En revanche, si la contraception totale ne constitue pas une nécessité, il est interdit d’y recourir, car elle s’oppose aux textes de la Charia qui incitent les musulmans à procréer, et qui considèrent la progéniture comme une grâce divine. Cependant, il est licite de retarder la conception un certain temps, si sa répétition épuise la femme, mais cela doit être fait avec sa permission, puisqu’elle a le droit d’avoir des enfants.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui