Permis d’enlever les poils excédants des sourcils
Fatwa No: 99458

Question

Compte tenu de la Fetwa 42545 disant qu'il est interdit de s'épiler. J'ai une question : à savoir une femme qui s'épilait sans savoir que cela était illicite et elle n’en prend conscience qu’en ce moment. Mais sachant qu'elle s'épilait régulièrement, le fait de ne plus s'épiler lui augmenterait de façon considérable la présence de poils dans cette zone. Alors que doit-elle faire ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

A l’origine l’épilation des sourcils est interdite, mais comme la sœur qui a posé cette question n’était pas au courant de son interdiction, nous espérons qu’elle n’est pas fautive en perpétrant des choses dont elle ignorait l’interdiction et qu’aucune charge ne sera retenue contre elle. Car il y’a des preuves solides qui soutiennent que l’ignorance est généralement considérée comme une excuse qui supprime la charge.

    Quant au cas où les poils des sourcils sortent du cadre de la normale, l’avis que nous adoptions dans Islamweb est celui qui permet à la femme d’enlever dans ce cas les poils excédants. Car les Oulémas ont exclu de l’interdiction de s’épiler les sourcils deux cas :

- Le cas où l’épilation est nécessaire pour faire un soin qui ne peut se faire sans avoir recours à sa pratique.

- Le cas où les poils des sourcils sont excédants d’une façon blessante qui sort du cadre de la normale.

Il y’a deux chose à noter dans ce cadre : la première est que les moqueries perpétrées par les femmes qui transgressent cette interdiction contre celle qui s’abstient de les imiter ne constituent pas une excuse permettant  à cette dernière d’épiler ses sourcils.

La deuxième est que toute nécessité doit être estimée à sa juste valeur.

Il est illicite d’user d’expédient ou de chercher des prétextes infondés pour avoir la permission de s’épiler les sourcils sans nécessité du fait que cet acte est à l’origine interdit et la permission de le faire nécessite une justification valable. Allah, Exalté soit-Il, dit : « Mais l'homme sera un témoin perspicace contre lui-même, quand même il présenterait ses excuses. » (S75/V14 ET 15)

Sur ce, si la situation des sourcils de cette femme est d’une anormalité visible qui attire sur elle l’attention, il lui est permis d’enlever les poils excédants afin d’avoir des sourcils normaux.

Et Allah sait mieux.

  

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui