Un défunt laisse sa mère, quatre filles et une épouse
Fatwa No: 260497

Question

Salam alaykoum wa rahmatoullah,
Veuillez calculer l'héritage selon les informations suivantes :
-Est-ce que la personne décédée avait des proches de sexe féminin qui ont droit à l'héritage ? :
(Mère)
(Fille) Nombre 4
(Epouse (femme)) Nombre 1

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Si le défunt ne laisse comme héritiers que ceux qui ont été mentionnés, alors sa mère perçoit le sixième au titre de la réserve héréditaire en raison de la présence d’une descendance héritière. Allah, exalté soit-Il a dit : « […] Quant aux père et mère du défunt, à chacun d'eux le sixième de ce qu'il laisse, s'il a un enfant… » (Coran 4/11) L’épouse perçoit le huitième au titre de la réserve héréditaire en raison de la présence d’une descendance héritière. Allah, exalté soit-Il a dit : « […] Mais si vous avez un enfant, à elles alors le huitième de ce que vous laissez après exécution du testament que vous auriez fait ou paiement d'une dette… » (Coran 4/12) Les filles perçoivent les deux tiers, au titre de la réserve héréditaire, conformément à la parole d’Allah, exalté soit-Il à propos de la présence de plusieurs de filles : « […] S'il n'y a que des filles, même plus de deux, à elles alors deux tiers de ce que le défunt laisse… » (Coran 4/11)
Le reste de l’héritage revient à la mère du défunt et à ses filles, mais pas à son épouse. L’héritage est donc partagé en quarante parts. L’épouse en perçoit le huitième (c'est-à-dire cinq parts), la mère perçoit sept parts au titre de la réserve héréditaire et au titre de la restitution, et les filles perçoivent vingt-huit parts au titre de la réserve héréditaire et au titre de la restitution, sept parts chacune.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation