Travailler dans un lieu qui vend les billets de loterie
Fatwa No: 89474

Question

Je travaille au Canada où la loterie est répandue. Je suis comptable dans un confortable magasin où des billets de loterie sont également vendus mais je ne fais pas attention aux clients qui demandent des billets de loterie. Mon salaire est indépendant ; je le perçois en fonction des heures de travail et non en fonction des ventes de billets de loterie. Je sais que la vente de tickets de loterie est interdite. Mon travail est-il interdit ? Si cela est interdit, je ne peux alors travailler dans aucun magasin au Canada car il y a obligatoirement dans tous les magasins des choses interdites. Par exemple, le chocolat peut contenir de la viande ou de la graisse de porc et les magazines contiennent des bassesses. Même si je ne vends pas de billets de loterie je suis obligé de commettre des actes interdits en raison du fait que je suis comptable et que je tiens la comptabilité de la vente de chocolats et d’autres choses interdites. J’aimerais obtenir une explication car j’ai entendu différents avis à ce sujet.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il ne fait aucun doute qu’Allah, exalté soit-Il a interdit les jeux de hasard et que la loterie en fait partie. Il, exalté soit-Il, a associé les jeux de hasard à l’alcool dans un même verset. Il dit (sens du verset) :
« Ô les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, œuvre du Diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez. » (Coran : 5/90)

Il ne fait aucun doute que le fait de tenir la comptabilité des ventes de billets de loterie contribue à cette activité interdite et à sa publicité et Allah, exalté soit-Il dit : « […] Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression… » (Coran : 5/2) C’est pour cela qu’il ne vous est pas permis d’accepter de tenir la comptabilité des ventes de billets de loterie, et cela même si cela conduit à ce que vous soyez licencié ; cela sauf si l’abandon de votre travail a pour conséquence de nuire à ceux qui sont à votre charge, auquel cas il vous est permis de conserver ce travail pour éviter ce dommage tout en faisant l’effort de chercher un autre travail.

Quant à ce que vous dites : « il y a obligatoirement dans tous les magasins des choses interdites », sachez, que le fait qu’il y ait beaucoup de choses interdites ne signifie pas l’absence absolue du licite et cela ne justifie pas l’exercice d’une profession illicite, car le musulman doit rechercher ce qui est licite tant qu’il est en vie. Allah, exalté soit-Il dit (sens des versets) :

·        « […] Et quiconque craint Allah, il lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas… » (Coran : 65/2-3)

·         « […] Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses. » (Coran : 65/4)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation